Vous êtes ici

Après la création
Optimiser son démarrage Les relations avec la banque


Éclairez votre banquier sur vos besoins d'argent
Établissez un plan de trésorerie recensant les dépenses et les recettes mensuelles. Cela vous permettra de détecter éventuellement un important et ponctuel besoin de trésorerie, et d'évaluer précisément l'aide nécessaire de la banque en montant et en durée. L'avance maximale de trésorerie nécessaire pourra alors être contractualisée sous forme d'une « Convention de trésorerie courante ».
Et si les choses ne se passent pas comme prévu ?
Parlez-en sans attendre à votre banquier. Il est normal et courant que le business plan initial ne se déroule pas à la lettre comme prévu. Vous allez devoir, en tant que chef d'entreprise, vous adapter aux aléas et trouver des solutions de gestion qui impliqueront votre banque. Qu'il s'agisse d'un besoin d'investissement non prévu ou d'un événement dans votre activité, ne le cachez pas à votre banquier mais considérez-le comme un partenaire qui peut vous apporter les solutions pour surmonter cette difficulté.
La publication de votre bilan annuel est l'occasion de faire le point sur l'évolution de vos besoins
Pensez à le remettre sans tarder à votre banquier après la clôture de l'exercice. Expliquez-lui les composantes du résultat et annoncez les mesures qui s'imposent, même et surtout si les résultats ne sont pas ceux qui étaient attendus. Souvenez-vous qu'un bilan qui tarde à arriver est souvent considéré par le banquier comme un mauvais bilan et la méfiance peut alors s'installer.
Vous souhaitez avoir une idée précise de votre situation financière en milieu d’exercice. L'idéal est d'établir une situation intermédiaire.
Au cours d'un rendez-vous, vous commenterez à votre conseiller les écarts par rapport à vos prévisions. L'exercice sera bénéfique pour les deux parties. Votre expert comptable est également un partenaire indispensable pour vous aider à suivre ces conseils. Homme de chiffres, il saura vous apporter des conseils comptables, juridiques et fiscaux.
De la confiance réciproque entre vous et votre banquier naîtra un véritable partenariat.



3955 : De 8h à 22h en semaine et jusqu’à 20h le samedi. Depuis l’étranger
+33 (0) 8 10 01 3955. Tarif au 01/01/2017 en vigueur.