Vous êtes ici

2
Accompagner le repreneur
Est-il obligatoire d’accepter une période d’accompagnement ? Quelles formes peut prendre cet accompagnement ?
Après la cession bandeau
Convention de tutorat, mission d’accompagnement ponctuelle, contrat à durée déterminée… il n’y a pas de règles et vous êtes libre d’accompagner le repreneur selon les modalités qui vous conviennent le mieux.
Une convention de tutorat
Afin de favoriser les conditions de transmission des entreprises, la loi en faveur des PME du 2 août 2005 a instauré une convention de tutorat pouvant être signée entre le cédant et le repreneur. Cette convention permet d’organiser la présence ponctuelle ou régulière du cédant dans la période qui suit la cession de l'entreprise. Elle encadre les relations, et notamment la rémunération du cédant.

En savoir plus sur la convention de tutorat
Des missions de consultance
Vous pouvez intervenir de façon ponctuelle, lors de courtes missions de conseil sur des projets précis définis en amont avec le repreneur (lancement d’un nouveau produit, développement à l’international, etc.). Dans ce cas, vous devez créer une petite entreprise (entreprise individuelle, auto-entreprise) pour toucher vos honoraires ou facturer votre ancienne société.
Devenir salarié
Vous pouvez aussi devenir salarié : vous signerez un contrat de travail et percevrez un salaire. Cette situation peut être intéressante si vous n’avez pas validé tous vos trimestres de retraite.