4
Investir le fruit de la vente
Où placer l’argent de la vente ? Faites-vous plaisir !
Après la cession bandeau
Votre Conseiller en Gestion de Patrimoine vous proposera plusieurs solutions de placements financiers. Il étudiera avec vous vos besoins selon que vous souhaitez conserver un patrimoine, diversifier vos revenus, vous faire plaisir, vous montrer généreux avec votre famille sans vous démunir.
Plan d’Épargne en Actions
Ce produit qui offre un cadre fiscal avantageux est intéressant. Au lieu de sortir le capital de votre PEA, vous pourrez opter pour le versement d'une rente viagère. Lorsque la sortie en rente viagère a lieu au moins huit ans après le premier versement sur le PEA, celle-ci est exonérée d'impôt sur le revenu (seuls les prélèvements sociaux sont dus sur une partie de la rente).
L’assurance vie
Avec une fiscalité intéressante, l'assurance vie est une solution qui permet de disposer d'un complément de revenus. Au moment où vous le décidez, vous pouvez :
  • toucher une rente mensuelle ou trimestrielle jusqu'à votre décès (rente viagère) ;
  • procéder à des rachats réguliers pouvant être modifiés à tout moment.
La donation d’un bien en nue-propriété à vos héritiers
Avec cette opération, vous conservez une partie de votre patrimoine ou de vos revenus tout en réduisant les droits payés sur la donation. En ne donnant que la nue-propriété d'un bien, vous pouvez continuer à l'occuper s'il s'agit d'un logement dont vous avez l'usage, ou à percevoir les revenus qu'il procure s'il s'agit d'un logement donné en location (loyers) ou d'un portefeuille d'actions ou d'obligations (dividendes, intérêts…).

Vos héritiers, qui bénéficient de la donation en nue-propriété, récupéreront la pleine propriété du bien à votre décès sans avoir à payer des droits de succession.
L’investissement dans une PME
La loi TEPA permet sous certaines conditions, à tout redevable de l’ISF (Impôt sur la Fortune) de déduire de celui-ci 50 % des investissements réalisés dans une PME dans la limite d’un plafond de déduction de 45 000 EUR par an (ce plafond est commun avec les souscriptions de parts de fonds et la réduction au titre des dons à certains organismes).